Quelle réforme possible pour la directive UE relative aux travailleurs détachés ?

« L’Europe peut-elle sortir de sa contradiction ?

La première tentative de révision de la directive, avorté en 2016, prévoyait de payer les salariés à un niveau de rémunération équivalent aux collègues nationaux, en fonction de leurs compétences y compris avec tous les avantages (13 e mois par exemple).

Levée de bouclier de 11 pays taxant les autres de protectionnisme. Difficile d’assécher la vache à lait. Et quelle ironie ! Alors qu’ils profitent allègrement du système, comment reprocher aux pays désavantagés de vouloir se protéger ? Le protectionnisme serait une mesure rétrograde. Or dans certaines situations, c’est du bon sens.

  • Le président Macron a demandé une nouvelle étude de la révision en 2017, il veut notamment : limiter le détachement à 11 mois, renforcer la lutte contre la pratique des « boîtes aux lettres », inclure le secteur routier.

Passe d’armes musclée avec la Pologne (…)

Poursuivre la lecture « Quelle réforme possible pour la directive UE relative aux travailleurs détachés ? »

L’Europe en mal de dumping Social : la directive relative aux salariés détachés

Le Dumping social est accablé de bien des tourments.

Par les états : la France, l’Allemagne, la Belgique qui en sont notamment les victimes principales s’agitent d’impatience et veulent une révision de la directive qui remonte à 1996.

Par les entreprises dénonçant une concurrence déloyale.

Pourtant cette directive devait favoriser le développement du marché intérieur de l’UE.

Que prévoit-elle ?

Qu’est-ce que le dumping social qu’elle a finalement généré ?

Pourquoi la Pologne freine des quatre fers une révision de cette directive et a  intérêt à laisser la situation en l’état ?

Réponses : (…)

Poursuivre la lecture « L’Europe en mal de dumping Social : la directive relative aux salariés détachés »