Macron dévisse dans les sondages : chronique d’une déchéance annoncée

Le JDD publie ce 27 août 2017 un nouveau sondage qui confirme la tendance repérée par l’IFOP pour le Figaro le 9 août : 40% de satisfaits soit – 14 points en à peine un mois. Une perte de plus de 20 points depuis l’élection.

Une majorité de Français se disent mécontents de son action : 57%, donc 20% de très mécontents. La rentrée de septembre va être mémorable.

Faire pire que François Hollande revient à tomber dans les abysses de l’impopularité et paraissait impossible… Macron, deviendra-t-il le président le plus détesté de la Ve république ? C’est à craindre.

Cette rupture de confiance était pourtant prévisible dès l’élection car il n’y a jamais eu d’état de grâce. Elle s’est ensuite accélérée pour diverses raisons. Quelle sera la suite ?

Voici la chronique d’une déchéance annoncée. Poursuivre la lecture « Macron dévisse dans les sondages : chronique d’une déchéance annoncée »

Maquillage (politique) à l’Élysée: « Aux âmes bien nées, les rides sans les années… »…

Scandaleux, facile d’utiliser l’argent publique à grands frais quand ce n’est pas le sien.

Un président devrait gérer en « bon père de famille », encore plus lorsqu’il demande des efforts à la nation.

Manifestement les privilégiés sont épargnés et abusent du système.

MVP

Extimités (politiques)...

Le « coût de la poudre de perlimpinpin » …

C’est dans son « forfait beauté« . Jeune, 39 ans à peine, mais comme nous le savons tous, « Aux âmes bien nées, les rides n’attendent point le nombre des années!« . Voila. Oui il peut, c’est nous qui payons, et pas la peine de chercher d’autres bénéficiaires de ce service à domicile. À éviter, tant qu’il ne maquillepas les comptes (à verifier)…

./source

Voir l’article original

MVP – Lettre ouverte au Président Macron : « Le début de quinquennat de la pensée trop complexe » – N°1

Toulouse, le 29 juin 2017

Monsieur, Le Président,

Quand on est élu avec une abstention record, une envolée de bulletins nuls ou blancs, que l’on obtient la majorité à l’assemblée avec 57% d’abstention, on a un devoir de responsabilité, de protection des équilibres, des droits d’une opposition et de représentation des forces politiques au cœur de l’assemblée. Voire une exigence d’humilité.

Les institutions ne sont pas désincarnées : que croyez vous qu’il va finir par se passer si la nation constate de plus en plus la confiscation d’un pouvoir dans lequel elle se reconnaît de moins en moins avec une forme de dureté cynique voire de « doux » totalitarisme ? (…)
Poursuivre la lecture « MVP – Lettre ouverte au Président Macron : « Le début de quinquennat de la pensée trop complexe » – N°1″

Emmanuel Macron, élu Président de la République : La manipulation du siècle

Inédit. Un homme « sorti de nulle part » dont on ne savait rien, gorgé d’une telle ambition à étouffer un curé, a réalisé le casse du siècle en raflant à bas prix la présidence française, par un jeu de circonstances et par celui des intérêts d’une minorité puissante.

Le comble. (…) Poursuivre la lecture « Emmanuel Macron, élu Président de la République : La manipulation du siècle »